LE P'TIT CONCARNOIS C'EST BIENTÔT FINI ! Fermeture définitive ce samedi 8 août 2020 ! A VOUS LES ARTICLES COLLECTORS ! Pour en savoir plus, cliquez ici. Livraisons gratuites dès 60 € d’achats ! Retrait gratuit en magasin !

LE P’TIT CONCARNOIS C’EST BIENTÔT FINI !

Le p’tit Concarnois fermera définitivement ses portes le samedi 8 août 2020.

Rien de négatif ! Juste l’envie de se lancer dans de nouveaux projets, changer de cap !

Alors si vous souhaitez chiner des articles « collectors », que vous ne trouverez nulle part ailleurs, qui deviendront des pièces uniques à l’effigie de votre ville, vous savez ce qu’il vous reste à faire !!

En plus c’est les soldes !! 😉

Nous aurons vécu une magnifique aventure avec vous tous, en commençant par le Festival des Filets Bleus de Concarneau (Editions 2017 et 2018), qui nous a donné notre chance et que nous ne remercierons jamais assez, nos différents stands aux marchés de Noël du Cabellou, de Melgven, de Keriolet, puis notre présence à la Transat AG2R 2018. Vient ensuite notre boutique d’été en ville-close et celle de Noël en centre-ville, le marché de Concarneau les vendredis et pour terminer, notre installation dans notre boutique rue Dumont d’Urville ! Soit 3 ans à vos côtés ! Mais voilà ce format de magasin statique ne nous correspond pas… c’est pourquoi Charlotte a décidé de reprendre le métier pour lequel elle s’est formée, agent immobilier, vous la croiserez donc peut-être dans les rues de Concarneau 😉

Nous remercions de tout cœur tous nos clients fidèles, vous nous avez suivi depuis le début et cela nous touche ! Tous les photographes et leurs clichés aux quatre coins du monde ! Vos participations sur nos choix d’articles ! Vos ondes positives, vos compliments et encouragements ! Tout cela nous a porté durant ces trois années !

Un énorme merci également à nos familles et amis qui nous ont soutenu tout au long de cette aventure !

Alors à très bientôt au 6 rue Dumont d’Urville pour se dire Kenavo !

Charlotte & Jérémy

Kenavo

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés